Améliorer
sa communicationGuide gratuit

TéléchargerNotre catalogue
Actualité de la communication

Décès de Christophe de Margerie, pdg de Total

Le président du groupe pétrolier Total, Christophe de Margerie, est mort lundi 20 octobre dans le crash de son avion privé à l’aéroport de Vnoukovo, à Moscou. Il était âgé de 63 ans.

Christophe de Margerie , pdg de Total

Christophe de Margerie , pdg de Total

« Le groupe Total confirme avec une grande émotion et une profonde tristesse que son président-directeur général Christophe de Margerie est décédé cette nuit dans un accident d’avion », a indiqué la compagnie dans un communiqué. Total réunira un conseil d’administration « dans les plus brefs délais », a annoncé une porte-parole du groupe français. (lisez la suite de cet article du Monde.fr ou son portrait)


Au delà du respect dû à ce grand patron, à la douleur de ses proches, d’un point de vue professionnel, la mort brutale du patron est une situation de communication de crise que les entreprises ont souvent du mal à envisager, à anticiper.  Et pourtant, c’est une situation capable de destabiliser considérablement une entreprise.
Au delà du choc émotionnel, elle provoque une crise d’organisation: “il n’y a plus de général pour conduire ses troupes”. Une situation d’autant plus difficile à aborder dans les entreprises bâties autour d’un homme à la forte personnalité. Dans les grandes structures, les multinationales, comme dans le cas de Total, des procédures sont prévues, des DG peuvent prendre temporairement les rênes de la société. C’est plus compliqué, souvent, dans les PME, où la survie même de l’établissement peut être en cause.

Se poser la question du drame, de la disparition brutale, de la suite après soi, n’est pas facile, pour autant c’est une question indispensable si l’on veut garantir la pérennité dans le temps de son entreprise. La communication de crise, c’est prévoir le pire, pour savoir le gérer et si possible l’éviter.

ESJ Pro Entreprise propose 3 formations à la communication de crise