Améliorer
sa communicationGuide gratuit

TéléchargerNotre catalogue
Actualité de la communication

Tout ce qu’il faut savoir sur le Compte personnel de formation (CPF)

© Crowd Expedition / CC / Flickr.com


Depuis le 5 janvier 2015, le CPF (compte personnel de formation) remplace le DIF (droit individuel de formation).

Ce qui change pour le salarié :
  • Le CPF est ouvert pour toute personne âgée d’au moins seize ans, qu’elle soit en emploi, à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle.
  • Les nouveaux droits acquis au titre du CPF sont attachés à la personne. Ainsi, les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi de son bénéficiaire.
  • Le compte personnel de formation est alimenté en heures de formation chaque année. Le compte permet de capitaliser des heures de formation à raison de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures jusqu’à la limite de 150 heures au total.

Pour en savoir plus, cliquez ici & ici.
Rendez-vous sur le site emploi.gouv.fr

Ce qui change pour l’employeur :

Avec cette réforme de la formation professionnelle (votée en mars 2014), l’employeur doit arrêter le compteur DIF de ses salariés au 31 décembre 2014. Le nombre d’heures acquises et non utilisées au titre du DIF à cette date doit être porté à la connaissance des salariés, par écrit et au plus tard le 31 janvier 2015.

Par ailleurs, outre le remplacement du DIF par le CPF, de nouvelles obligations sont imposées à l’entreprise, notamment la mise en place de l’entretien professionnel (effectué tous les deux ans) et l’analyse du parcours professionnel (tous les six ans).

Pour en savoir plus, cliquez ici.